Mes chambres d'hotes

vignette pub
04.76.53.14.58 - 06.09.83.54.15
contact@ancolie-sportive.com

www.ancolie-sportive.com

Raidlight, mon entreprise

4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 19:52

Pour me suivre, voir ici : www.marathondessables.com, avec la possibilité de m’envoyer un mail pendant l’aventure, du 06 au 12 avril 2013 rubrique "écrire aux concurrents", dossard 406.

 

banniere plateau

Le mythe

240km, à réaliser en 6 étapes et 6 jours, au cœur du Sahara Marocain sous des températures pouvant avoisiner les 50°C… Et pour pimenter le tout presqu’en complète autonomie : seule l’eau est fournie, il faut que chaque coureur emporte son couchage, son rechange, et toute sa nourriture pour les 6 jours…

 

Sa difficulté en a fait un mythe et le commun des mortels continue de penser que  l’épreuve est réservée aux coureurs expérimentés en quête de sensations intenses. Plus de 1 000 participants sont attendus sur la 28ème édition, issus d’une cinquantaine de pays, pour aller à la rencontre des éléments, d’eux mêmes et des autres pour partager une aventure humaine sans commune mesure.

 

 

115 bénévoles pour l’encadrement course,

400 personnes pour l’encadrement général,

120 000 litres d’eau en bouteilles,

340 tentes berbères et sahariennes,

130 véhicules 4x4 et camions,

2 hélicoptères “Ecureuil” et 1 avion “Cessna”,

8 avions de ligne “spécial MDS”,

24 bus,

4 dromadaires,

1 camion incinérateur de déchets,

4 quads environnement et sécurité course,

52 membres de l’équipe médicale,

6,5 km d’Elasto, 2 700 Compeed, 19 000 compresses,

6 000 analgésiques, 150 litres de désinfectant,

1 car régie, 5 caméras, 1 station satellite images,

10 téléphones satellites, 30 ordinateurs, fax et internet,

1 grain de folie...

(source : www.darbaroud.com)

 

Ma 4ème participation

J‘ai déjà couru le Marathon des Sables trois fois, en 2002,2003,2004, pour y faire trois fois dans les vingt premiers, pour une meilleure place de 9ème. J’y retourne avec envie, pour voir si la sagesse et l’expérience de mes 40 ans me permettront de compenser les années. J’y retourne aussi pour retrouver le goût de cet effort particulier, à courir des étapes de 40 kilomètres presque tout en ligne droite, sous une chaleur écrasante où il faut gérer la déshydratation avant l’effort lui-même. Le sable n’est pas le plus compliqué, il n’y en a que 20%-25% des 240km, et ces paysages extraordinaires font oublier la difficulté. Le programme des étapes sera connu samedi, mais en général c’est dans l’ordre environ 25km, 30km, 40km, 75km, 42km, 10km.

 

Mon entrainement est finalement honnête mais moyen. Je n’ai pas fait autant d’entraînement de seuil et de VMA que je l’aurais souhaité. Mes vacances en rando-trail à la Réunion auront un peu rattrapé l’affaire, mais le 50K du Hong-Kong Lantau m’ont un peu rincé, avec le décalage horaire du retour pour ne rien arranger. Et comme la semaine suivante je n’ai pas pu résister à la folle course en descente du Raidlight KMV Down, les eschios m’ont tirés jusqu’à ce week-end. L’osthéo ce midi a je l’espère tout réparé, nous verrons désormais dimanche.

 

Le sac à dos est prêt, c’est toujours une longue histoire de compromis entre confort, appétit, calories, et poids… Je devrais encore enlever 500 grammes d’ici dimanche pour atteindre les 6.5kg du poids minimum, tout compris sauf l’eau.

 

sac1

 sac2

sac5

 

sac3

 

sac4matosalimentation

 

Pour me suivre, voir ici : www.marathondessables.com, avec la possibilité de m’envoyer un mail pendant l’aventure, du 06 au 12 avril 2013 rubrique "écrire aux concurrents", dossard 406.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit LAVAL - dans Courses
commenter cet article

commentaires

Articles Récents