Mes chambres d'hotes

vignette pub
04.76.53.14.58 - 06.09.83.54.15
contact@ancolie-sportive.com

www.ancolie-sportive.com

Raidlight, mon entreprise

14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 19:46

Ic002Bugeat, ma terre familiale

Bugeat est un charmant chef-lieu de canton de Haute-Corrèze, environ 1.500 habitants, d’où est originaire toute ma famille. C’est dans le Limousin, entre Limoges à 1h, Clermont-Ferrand à 1h30, et Brives à 1h, et accessible par le train depuis Paris. Mais ça se faisait aussi en 2CV pour descendre en vacances il y a quelques années…

 

Bugeat est situé sur le plateau de Millevaches, ce qui signifie « mille sources » (mais il y a aussi beaucoup de vaches, dont la race Limousine est prisée pour la viande). C’est un plateau, mais depuis mon enfance j’ai toujours eu du mal avec la notion de plateau, alors que quand on est dessus il n’y a jamais de plat, ça monte et ça descends toujours quand on y fait du vélo… Ce plateau alterne entre 600m et 900m d’altitude (dont le fameux Puy Buisson, propriété familiale, 845m, c’est pour dire…), avec de belles landes marécageuses, et de belles sapinières à champignons (mais ça il ne faut pas le dire).

 

L’accueil et l’arrivée se tiendront au stade Alain Mimoun, une superbe piste en tartan, au sein d’un complexe sportif national (Centre sportif des Milles sources). Gymnase en parquet où s’entrainait le fameux CSP club de basket de Limoges, 2 terrains de rugby, terrains de foot, jaccuzzi, etc… le centre accueille des clubs de tous niveaux pour une prestation de qualité qui sera proposée aux coureurs (hébergement, repas…).

 

Ic004Mais le clou du spectacle, c’est avant tout la Bessette, sa cote, sa montagne, son arbre du coucou…

La Bessette, c’est où il y a la maison de ma grand-mère maternelle, un hameau de désormais une poignée d’âmes, mais où vivaient jusqu’une vingtaine de famille. La terre était rude, mes grands parents vivaient du grand potager, de la culture d’un peu de céréales, de l’élevage d’un troupeau de moutons et de vaches, et de poules et lapins pour consommations personnelle. La maison, que dis-je « les maisons », mes parents ont maintenant presqu’un quart des maisons du village ! (la valeur de l’immobilier n’est pas celle de Paris…). C’est un petit pays perdu où j’ai passé tous mes étés d’enfance, entre faire du vélo, construire des cabanes, chercher des champignons (mais y’en n’a plus, n’en cherchez pas). Sa fameuse « côte », où pour arriver à la montée en vélo il m’a fallu un certain temps. Et sa « montagne », le Puy Buisson, 845m d’altitude, à 3-4km du village seulement, mais chez nous on appelait ça la « montagne », une grosse colline où plusieurs tonnes de myrtilles étaient ramassées les bonnes années. La montagne, comme celle de Jean Ferrat… 

 

La spéciale Benoit LAVAL sur le Bugeat-Correze Trail:

Egalement, je vous conseille la fameuse Eglise de Tarnac (où j’ai été baptisé) et son chêne de Sully, la fameuse cote de la Bessette, le Champ Redon où était le champs de pommes de terre de la famille, le stade Alain Mimoun où j’ai croisé plusieurs fois avec le vrai Mimoun qui donnait des autographes… Une de mes tantes avait d’ailleurs, parait-il, la foulée d’Alain Mimoun de ses propres dires…

 

 

Présentation des Co-organisateurs, et lien social

Ce Trail à Bugeat, cela fait longtemps que l’on y pense. Le Trail c’est avant tout faire découvrir son coin de pays, alors à chaque fois que je croisais les frères Desproges (environ tous les deux ans…), on se disait qu’il faudrait organiser un Trail. Les frères Desproges, Bugeacois, sont des coureurs passionnés (1h05 au semi pour François), ex-organisateurs des Foulées Bugeacoises. Le déclic a été la rencontre avec le nouveau directeur du centre des Milles Sources, qui cherchait de la promotion. Mon père, organisateur du Défi de l’oisans  avec l’association SMAG, a réuni tout cela pour envisager la création de ce Trail à Bugeat. 

 

Au-delà de l’aspect sportif, je suis surpris de la dimension « lien social » que cette course génère sur le plateau. Des Trailers de tout bord sortent des bois, l’association des commerçants s’y mets, l’association des pécheurs aussi pour ré-ouvrir un petit chemin, etc… L’engouement est fort pour faire découvrir ce très joli coin du plateau de Millevaches !

 

 

 

Ic035Alain Mimoun, champion du pays

Alain Mimoun est surtout connu pour être champion Olympique du Marathon à Melbourne en 1956. Mais il a également obtenu plusieurs autres médailles olympiques, et a le record du nombre de titre de champion de France en athlétisme. Il s’est marié à Bugeat, y habitait, et naturellement s’y entrainait (il y habite encore la moitié de l’année). De là est sorti de terre un stade, puis un petit centre d’entraînement qui avait la réputation de Font-Romeu il y a quelques décennies. Le centre national d’entraînement des Milles Sources accueille désormais des clubs de tous niveaux, et l’équipe de France de boxe en préparations olympiques.

 

 

 

Un parcours varié et travaillé

Je n’ai pas travaillé au parcours, il a été tracé par les frères Desproges. Nous souhaitions simplement si possible que cela passe par chez nous, et c’est le cas avec un ravitaillement à … la Bessette.

Il n’y a pas de gros dénivelé, mais le parcours toujours vallonné dépasse les 1.500m de dénivelé. Pour l’avoir reconnu intégralement, il me plait ! On y découvre un tracé peaufiné pour faire passer aux points de vue, et faire quelques détours vers des éléments pittoresques. Il y a beaucoup de variations entre alternance de pistes forestières et de parcours hors piste en sous-bois de feuillus ou sur un tapis de mousse verte sous les épicéas. Certaines portions sont très techniques, et il y aura de quoi s’amuser ! D’autres sont plus roulantes comme le passage au bord de la Vienne.

 

A découvrir dans l’ordre d’apparition : Bugeat avec le départ du centre du bourg, le champs où s’était posé un OVNI qui avait fait la une de Paris-Match en 1954, le village perdu du Petit Paris, le Menuet - petit cours d’eau aurifère (mais les chercheurs d’or ont disparu), Tarnac – son église – son chène - et l’épicerie de Julien Coupat le « terroriste international local (… no comment !) », la vallée de la Vienne, les ruines du Puy Murat, le Rocher à Cupule, les reliques agricoles du Font-Frède, La Bessette, l’Arbre du Coucou, Les étangs de la Voute, Le Stade Alain Mimoun, et les Tourtous de pomme de Terre à l’arrivée.

 

 


Ic026Favoris :

Thierry Breuil : double Champion de France de Trail, qui fera le 11km ou le 21km

Bertand Itwseire : toujours recordman du record de l’heure, record 2h11 au marathon en 1989…

Bernard Durand (père) : ex-champion de France de marathon en vétéran (record 2h17mn)

Sylvain Durand (fils) : 2h25mn au marathon.

Benoit Laval : local de l’épreuve.

 

Dernière anecdote, « je veux la coupe »…

Quand je devais bien avoir dans les 9-10 ans, en poussin 2 ou benjamin 1, je courrais les fameuses Foulées Bugeacoises, trois tours du champ de foire. Cette course, mes genoux s’en sont longtemps rappelé, ayant dérapé sur les gravillons au départ… Au terme d’une course âpre et épique tel un Championnat du Monde, je parvenais à passer la ligne d’arrivée en premier. Quelques difficultés de l’organisation avaient un peu semé le doute sur le nombre de tours de chacun, mais je savais que j’avais fait premier, et le deuxième savait qu’il avait fait deuxième. Nous le savions tous les deux, en attendant la fameuse remise des prix dans la salle des Fêtes. Et là, le drame se produisit, je ne fus pas appelé… mais ce fut le deuxième, dont je tais le nom, même si je que je crois bien savoir qui c’est. Suite au petit cafouillage de l’organisation, j’avais été déclassé par erreur. Surpris, désemparé, je n’avais rien dit, et j’avais vu cette coupe me passer sous le nez… Alors même mal entraîné, j’espère bien faire bonne figure sur ces terres corrézienne…

 

 

Soyez les bienvenus !

 

 

Ic031Renseignements Course:

BUGEAT-CORREZE-RAIDLIGHT-TRAIL

Le 4 avril 2010, à Bugeat (Corrèze), 42km, 21km, ou 11km.

Course éco-responsable,

sans gobelets plastiques aux ravitaillements (éco-tasse fournie), balisage biodégradable

34€ incluant course+repas+lot Raidlight+Ecotasse

2ème manche du Raidlight Trail Trophy 2010

 

www.raidlight.comhttp://smag.over-blog.com

 

 

Liens utiles :

Le centre d’entraînement : http://www.espace1000sources.com/

 

 

Ic007Ic019

 

 

Toutes les photos : http://www.benoitlaval.com/album-1592548.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit LAVAL - dans Courses
commenter cet article

commentaires

Articles Récents